Tout pour le bac
Phosphore

COMMENT REVISER LE BAC 2018 ?  -  MATIERES

Corrigés Bac Français - série ES - Objet d'étude : le roman et ses personnages

Publié le 06/04/2017

Des profs de français ont planché comme vous sur les sujets du bac 2011. Découvrez ici le fruit de leur réflexion...

II - La dissertation

INTRODUCTION :
Le roman a longtemps été l'objet de critiques dans le monde littéraire : trop frivole, peu réaliste et même immoral. C'est en se servant de la réalité comme matériau romanesque que les romanciers du XIX° siècle ont donné a ce genre méprisé ses lettres de noblesse . Le roman, plus proche de la réalité devient même un moyen de connaissance dans divers domaines. Un philosophe n'a-t-il pas déclaré « qu'il avait beaucoup plus appris sur l'économie et la politique dans les romans de Balzac qu'en lisant les économistes et les historiens » ? Le roman serait donc le lieu privilégié pour connaître la société d'une époque et son histoire ? Il faudra donc se demander comment la lecture de romans est en mesure de donner accès à des connaissances d'ordre historique et social.

Nous verrons tout d'abord que le cadre et les personnages réalistes permettent aux romanciers d'évoquer une période historique et sa société avec plus de vérité et d'intérêt. Nous nous intéresserons ensuite à la dimension didactique que peuvent prendre certains romans avant de montrer que souvent le roman présente une vision complexe du monde et devient donc propice à la réflexion .

I - Un cadre et des personnages réalistes
A) L'Histoire
De nombreux romans ont pour cadre une période historique : l'insurrection républicaine de 1832 dans les Misérables, la révolution de 1848 dans l'Education Sentimentale ou le coup d'état de 1851 de louis Napoléon Bonaparte dans La Fortune des Rougon. Au lieu d'une série de dates et d'évènements, le lecteur assiste in « medias res » aux évènements

B) La société
La connaissance d'une société , de sa composition et de son fonctionnement est plus aisée à à appréhender à travers une intrigue. Dans l'Assommoir de Zola , le monde des ouvriers de Paris est minutieusement évoqué à travers l'histoire de Gervaise, une blanchisseuse.

C) Les personnages fictifs et historiques
Le personnage de roman est l'élément clef pour connaître une période historique .
En effet , le romancier peut mêler des personnages ayant existé tel Napoléon dans La Charteuse de Parme de Stendhal et des personnages fictifs tel Fabrice Del Dongo, admirateur de l'empereur dans le même roman.


II - Un parti pris didactique
A) Le roman : lieu de connaissance

Les romans de Balzac et de Zola ont nécessité de nombreuses recherches de la part de leurs auteurs. Ainsi, le lecteur a une source sûre de connaissances au sein des romans réalistes ou naturalistes.
CF aussi Malraux La Condition Humaine (révolution communiste de shangai)

B) Le roman : lieu d'une prise de position
Pour évoquer une période historique ou une société, l auteur ne peut faire l'économie de sa propre opinion. Quatre-vingt Treize de Victor Hugo est une critique de la terreur après la révolution française.


III - Une vision complexe du monde
A) L'Histoire en question

Au delà des opinions politiques et des prises de position, il arrive que le romancier, avec l'aide de ses personnages brouille les pistes. Frédéric dans L'Education Sentimentale considère le peuple qui saccage les Tuileries comme sublime , Ce n'est pas le cas de son ami Hussonnet pour qui le peuple « pue ».

B) La société en question
La société, composé d'hommes et de femmes appartenant à différentes classes sociales peut être objet de questionnement pus que de connaissances. Ainsi dans Bel Ami de Maupassant, l'auteur décrit les rouages du journalisme et évoque des scandales financiers et politiques qui se sont réellement déroulés mais il fait surtout réfléchir à l'ascension sociale de Duroy .

C) Une réflexion sur le monde
Quelque fois c'est la réflexion sur l'homme et le monde qui prend le dessus sur la simple connaissance. Camus La Peste.


CONCLUSION :
Si l'on peut effectivement apprendre beaucoup en lisant des romans à propos d'une période historique et de sa société, il s'agit souvent d'une recomposition de l'auteur avec ses idées et sa propre vision du monde. Le lecteur, plongé dans cette période doit donc au delà des simples connaissances et éventuellement du point de vue subjectif de l'auteur réfléchir par lui même et s'approprier le roman en quelque sorte.

Rechercher dans tout le site







Publicite